Tour du monde des boissons chaudes au petit-déjeuner

Chacun sa tradition, chacun sa boisson chaude au petit-déjeuner ! Vous avez l’habitude de boire un café, un jus d’orange, un thé ou une délicieuse chicorée ? Découvrez ce qui se consomme au Tibet, en Bolivie, au Vietnam et dans d’autres pays.

Rédigé par

Aurélie Leroux

Publié le

4 mars 2020

Publié le

Quelle boisson chaude au petit-déjeuner pour faire le tour du monde…

 

  1.     Le vrai cappuccino en Italie

Le cappuccino est connu, et se déguste, partout dans le Monde. Il est toujours préparé de la même façon : un café noir dans lequel est versé un peu de lait voire un peu de mousse. Mais en Italie, préparer et boire un vrai cappuccino est tout un art.

Là-bas, le cappuccino se consomme toujours au bar, dans les restaurants, debout au comptoir. Il s’écrit toujours avec 2 p et 2 c ! Il se compose (pour une personne) de 25 à 30 ml de café expresso, et de 125 à 150 ml de lait dont une moitié est montée en mousse. L’art du cappuccino ? Le barista fait chauffer le lait 15 secondes entre 60° et 70°C pour obtenir une couche de mousse très dense. Le mélange est ensuite versé dans un café expresso, et le tout est parsemé de cacao amer.

  1.     Un chocolate a la taza en Espagne

Le traditionnel chocolate espagnol est bien plus épais que notre chocolat chaud… Et se déguste avec des churros. Son côté épais et sa saveur viennent de la qualité du chocolat et d’une cuisson portée 3 fois à ébullition. A défaut, vous pouvez utiliser de la fécule de maïs.

La recette à reproduire à la maison ? Chauffer 150 ml de lait par personne. Lorsque le lait arrive à frémissement, ajouter 45 g environ de chocolat noir pour le faire fondre. Retirer du feu et ajouter une cuillère à café de fécule de maïs. Sucrer à convenance, et remettre à feu doux tout en fouettant.

  1.    Un ca phe sua da au Vietnam

Le Vietnam est réputé pour son café robusta et son arabica très parfumés, ainsi que pour son kopi luwak, un café dont les grains ont été mangés puis digérés par des… civettes ! 100 % bio, c’est garanti. 

Que vous souhaitiez tenter l’expérience du café produit par les civettes ou non, sachez que le café vietnamien est très souvent mélangé à du lait concentré sucré. Et il se déguste en boisson chaude au petit-déjeuner, ou froid avec des glaçons tout au long de la journée. Pour une tasse de café noir, comptez environ 2 cuillères à soupe de lait concentré sucré.

  1.     Un po cha au Tibet

Le po cha n’est autre qu’un thé… au beurre de yak ! Assez surprenant, il est aussi très calorique, et a un goût particulièrement amer. Le beurre est issu du lait de la femelle du yak bien plus gras que celui de vache. Ainsi ce thé au beurre est un excellent coupe-faim et une bonne source d’énergie pour les tibétains qui le voient comme un allié santé. Pour le préparer, les tibétains ont tous leurs recettes : mais ils font généralement bouillir le thé plusieurs fois puis le mélangent à du sel et au fameux beurre de yak.

  1.   Un api morado en Bolivie

En Bolivie, la boisson chaude au petit-déjeuner (servie chaude ou froide d’ailleurs) ne se fait pas à partir de thé ou de maté, de café, de chicorée, ni même de fruits… elle est faite à partir de maïs violet. Et pourtant, elle a toute la texture du chocolat chaud.

La recette ? Pour 8 tasses environ, diluer une tasse de farine de maïs, mauve de préférence ou classique à défaut, dans 3 tasses d’eau. Et faire infuser un bâton de cannelle et 2 à 4 clous de girofle dans 4 autres tasses d’eau. Laisser reposer quelques heures voire toute la nuit. Mélanger ensuite, et faire chauffer jusqu’à ébullition. Sucrer à votre convenance.

  1.   Le chocolat sucré salé santafereño con queso en Colombie

En Colombie, le chocolat chaud se veut légèrement épicé (avec de la cannelle et/ou des clous de girofle), et il est servi avec un morceau de fromage doux. Il peut être dégusté le matin en guise de collation ou au goûter.

La recette ? Pour une personne, faire chauffer 240 ml de lait. Lorsqu’il est chaud, ajouter une barre de chocolat colombien (ou 4 morceaux de chocolat noir), un peu de sucre, une pincée de cannelle et 1 à 2 clous de girofle. Mélanger jusqu’à ce que le chocolat soit fondu. Et déguster avec un morceau de fromage (type mozzarella) trempé dedans. 

Et la chicorée : d’où nous vient cette tradition ?

 

Les premiers à avoir fait griller les graines de chicorée se trouvaient sur les bords du Nil, en Egypte, en -2000 avant JC. Ils l’utilisaient surtout à des fins médicinales… Puis elle a vite été utilisée en boisson chaude. Les premiers à déguster la chicorée comme substitut du café se trouvaient aux Pays-Bas vers la fin du XVIIème siècle. C’est en 1806 qu’elle entre dans les foyers français et d’Europe. Lors du blocus de Napoléon des produits anglais, le café n’est plus importé, et est remplacé par la chicorée que nous connaissons aujourd’hui.

La chicorée se déguste maintenant par les enfants et les plus grands, partout dans le Monde, en boisson chaude au petit-déjeuner comme tout au long de la journée (oui, car elle ne contient pas de caféine !).

images En savoir +
images

Petit-Déjeuner

Aliments riches en fibres : nos préférés du petit-déjeuner !

images En savoir +
images

Petit-Déjeuner

L'importance du petit-déjeuner : 3 raisons de ne plus le rater !

images En savoir +
images

Petit-Déjeuner

Morning routine ou comment bien commencer la journée

images Newsletter

Restons en contact

Actus, recettes, bons plans

images

La Chicorée Leroux

Découvrez notre gamme de produits à base de chicorée, des boissons chaudes idéales pour toute la famille.
A consommer tout au long de la journée.

Le site images

Suivez nous