Comment faire une sieste éclair… comme un skipper ?

Savez-vous qu’une bonne petite sieste d’un quart d’heure permet de repartir du bon pied ? C’est prouvé, elle apporte un véritable complément de sommeil à la nuit.

Rédigé par

Camille Coupey

Publié le

6 octobre 2017

Publié le

Aux Etats-Unis, certaines entreprises ont bien compris l’efficacité de ces siestes éclair et ont même installé des salles spécial « petits sommes express » ! Très répandue aussi du côté des sportifs, on pense bien sûr tout de suite aux skippers qui, pour tenir la barre durant leur long voyage, pratiquent aussi cette gymnastique. Car ça en est une ! Pour eux il s’agit carrément d’une problématique vitale car leur vie en dépend, impossible de laisser leur bateau partir à la dérive !

20 minutes de micro-siestes = 2h de vrai sommeil

Suivis de près par des spécialistes du sommeil, on apprend aux marins à dormir différemment que lorsqu’ils sont sur terre. En mer, leur sommeil doit devenir polyphasique, c’est-à-dire se décomposer en plusieurs phase de sommeil de 30 à 40 minutes et de 4 à 5 périodes de court sommeil de 10 à 15 minutes. Le but de cette manœuvre est de concentrer le sommeil en partant du principe que 2 heures de vrai sommeil peuvent être concentrées en 20 minutes environ de micro-sieste. Pour y arriver, les skippers s’entraînement de longs mois avant leur départ en mer avec des exercices à reproduire régulièrement.  

Il faut savoir que ces micro-sieste se situent à la frontière du sommeil, de la sophrologie, de l’hypnose et du rêve. Le point clé de cette pratique est donc de réussir à sortir très vite de cet état et d’être immédiatement réactif et à nouveau vigilant… d’autant plus pour nos marins qui sont souvent en solitaire sur leurs bateaux ! L’objectif de l’entraînement préalable est ainsi de devenir autonome et de se réveiller de plus en plus naturellement au bout de 15-20 minutes.

De la micro-sieste en mer à notre bureau

Tentant nous direz-vous mais concrètement comment appliquer cette pratique dans notre vie quotidienne ? Comment s’endormir vite et se réveiller tout seul au plus tard quinze minutes plus tard ? Et surtout être opérationnel et pas nauséeux ! La bonne nouvelle c’est que nous pouvons nous inspirer des marins pour adapter la micro-sieste à nos vies. Comme eux il suffit de s’entraîner ! Mode d’emploi :

Pour s’endormir…

1/ Bien choisir son moment. Dans l’idéal, quelques minutes dans l’après-midi : c’est à ce moment-là que la micro-sieste répond le mieux aux besoins du cerveau d’évacuer des informations. Le créneau idéal ? 13h-14h !

2/ Apprendre à se relaxer et ralentir sa respiration. Ce ne sera pas facile au début mais la clé de la réussite de la micro-sieste est d’être dans un état de relaxation quasi-complet. Pour cela, choisissez un endroit calme, installez-vous confortablement, décroisez bras et jambes. Fermez les yeux. Puis respirez profondément en visualisant l’air qui sort de vos poumons. Apprenez à respirer par le ventre en le gonflant et le dégonflant à chaque respiration. Sans à-coups.

3/ Décontracter ses muscles. Cou, mâchoire, dos, bras, jambes et toutes les parties de votre corps. Visualisez le fait que tous vos muscles se relâchent. Sentez leur lourdeur.

4/ Faire le vide dans sa tête.  En chassant les images de ce qui vient de se produire dans votre journée et en se pensant pas non plus à ce que vous allez faire après votre sieste. Si les images qui arrivent naturellement à vous ressemblent à vos rêves c’est bon signe, c’est que votre cerveau commence à évacuer. Vous êtes sur la bonne voie !

5/ Lever légèrement les yeux. Comme si vous regardiez le ciel au loin. Tout en les gardant fermés. C’est la position naturelle qu’ils prennent pendant que l’on dort.

6/ Débrancher. Ou tout du moins essayer. Pour cela visualisez une pièce totalement obscure sans aucune lumière. Allez allez on s’accroche, à force d’essayer, vous allez y arriver !

Et se réveiller…

1/ Inspirer profondément une 1ère fois. Et bouger les doigts, les mains, les orteils et les pieds. Il s’agit de réveiller votre corps peu à peu et en douceur.

2/ Inspirer profondément une 2ème fois. Et s’étirer. Les bras et les jambes pour commencer. 

3/ Inspirer profondément une 3ème fois. Et s’étirer. L’ensemble du corps, bras et tête vers le haut, jambes vers le bas.

4/ Ouvrir les yeux. Pour reprendre contact avec la réalité. Attardez-vous sur les détails puis fixez quelques secondes le point de votre choix à l’horizon.

5/ Sourire et se lever. Et voilà vous vous sentez plein de vie et reposé !

Une dernière petite astuce ?

Boire un café avant de pratiquer sa micro sieste. 20 minutes plus tard la caféine commencera à faire effet sur votre corps et provoquera votre réveil.

Ce rituel de la micro-sieste vous permettra, avec un peu d’entraînement, d’atteindre un équilibre corps-esprit, de gagner en performance et de recharger vos batteries. Pas de panique si vous n’y arrivez pas tout de suite, fermer les yeux permet déjà de se détendre. La sieste sera tout de même bienveillante et le sommeil plus profond finira par arriver. Plus vous vous entraînerez plus vous arriverez à vous endormir rapidement, de plus en plus profondément et à vous réveiller n’importe où en moins de deux minutes !

Dormez-bien !

images En savoir +
images

Je prends soin de moi

Comment gérer le stress au travail ?

images En savoir +
images

Je prends soin de moi

Morning routine ou comment bien commencer la journée

images En savoir +
images

Je prends soin de moi

Un peu de violence ne fait pas de mal : notre prescription de petites brutalités ordinaires.

images En savoir +
images

Je prends soin de moi

Simplifiez-vous la vie avec les bonnes applis’ !

images Newsletter

Restons en contact

Actus, recettes, bons plans

images

La Chicorée Leroux

Découvrez notre gamme de produits à base de chicorée, des boissons chaudes idéales pour toute la famille.
A consommer tout au long de la journée.

Le site images

Suivez nous