Rédigé par

Camille Coupey

Publié le

4 octobre 2015

Publié le

Pour son 3ème voyage chez les Expats’, c’est en Belgique, non loin de la frontière allemande que s’arrête la Chicorée. Benjamin et Félicie vivent à Liège depuis de nombreuses années. Lui est architecte, spécialement intéressé par les questions d’habitat partagé, elle est en formation dans le maraîchage. Autour du petit-déjeuner, ils nous racontent leur chicorée. Avec plein de douceur, au passé et au présent.

La chicorée, « le café des enfants » !

Melle L : Que vous évoque la chicorée ?

Elle : Pour moi, c’est vraiment le café des enfants. Quand on était petits, on voulait évidemment faire comme les grands… et nos parents nous servaient de la Chicorée pour faire illusion.

Lui : Bon, tu veux toute l’histoire ? Moi, ça m’évoque le « café » en Normandie. Je dis café, c’est mal choisi, mais je veux dire ce moment-là. J’ai un ami normand, Romain. J’allais souvent chez lui et il m’a fait rencontrer toute sa famille. On allait chez ses grands-parents pour discuter des inventions folles de son grand-père. Et là, sa grand-mère sortait une petite boîte avec une image de petite écolière. Elle nous faisait toujours ce mélange de chicorée et de café en nous parlant des vertus de cette boisson. Nous, on adorait ce moment-là.

Melle L : Et maintenant, vous en buvez à Liège ?

Lui : Oui, j’en ai trouvé dans un magasin bio là, juste au coin. (Il montre). Je fais très attention à ce que je consomme. Avec Féli et des amis, nous avons lancé un jardin partagé sur les hauteurs de Liège. Alors quand on va y travailler, on prend notre petit thermos de Chicorée-Café. Ca me rappelle Romain et ces bons moments en Normandie !

images Newsletter

Restons en contact

Actus, recettes, bons plans

images

La Chicorée Leroux

Découvrez notre gamme de produits à base de chicorée, des boissons chaudes idéales pour toute la famille.
A consommer tout au long de la journée.

Le site images

Suivez nous