Le saviez-vous #1 : Quel rapport entre Napoléon et la chicorée ?

A priori, on a du mal à trouver le lien entre le 1er empereur français et cette boisson matinale. Et pourtant ! L’expansion de la chicorée découle d’une des mesures prises par Napoléon en 1806 ! Un peu d’histoire, ça vous tente ?

En 1805, la bataille de Trafalgar ruine la quasi-totalité de la flotte maritime française, réaffirmant la suprématie anglaise sur les océans, et leur donnant la possibilité de conquérir bon nombre de colonies françaises. Pour les contrer, Napoléon met en place en novembre 1806 un blocus, officialisé par le décret de Berlin. Celui-ci interdit tout commerce et toute correspondance avec les anglais, et interdit la circulation de britanniques dans l’Empire. A l’époque, les ports anglais recevaient les produits des colonies et les redistribuaient dans toute l’Europe continentale. Du fait du blocus, la France – et l’empire – va alors cruellement manquer de plusieurs matières premières : le café, le sucre et le coton notamment.

Pour palier cette pénurie, les français vont innover ! La culture de betteraves à sucre se développe pour remplacer l’importation de cannes à sucre, l’élevage ovin s’étend pour produire de la laine et substituer le coton. Reste encore à remplacer le café, devenu populaire dès le XVIIIème siècle en France. Une boulangère a alors une idée… La chicorée. Et c’est un succès ! Produite et transformée en France, la chicorée se répand rapidement dans tous les foyers.

Partager cet article:

chicoree_napoleon_article_2